• Reproduction

    Si vous avez eu une portée surprise d'une hamster adoptée en animalerie : Soins aux bébés

     À LIRE SI VOUS SOUHAITEZ FAIRE FAIRE UNE PORTÉE  

    Je ne cautionne absolument pas la reproduction.
    Faire reproduire des hamsters est une décision à ne pas prendre à la légère.


    Si vous êtes un particulier et que vous trouvez la reproduction uniquement « mignonne » ou
    « intéressante », ce n'est pas la peine de vous lancer. Certes, c'est un phénomène très intéressant, de s'occuper de bébés, de mener à bien leur croissance, de les placer, de veiller à la bonne santé de la mère et d'observer la vie venir au monde. Mais cela demande aussi beaucoup de temps et d'argent.

    Mettez vous en situation...

    Il vous faudra absolument 4 cages (une pour Papa, une pour Maman, une pour les mâles et une pour les femelles), et cela dans l'hypothèse que vous arriviez à faire adopter tous les bébés avant leurs 6 semaines. Cela représente déjà un budget non-négligeable, sans compter les frais liés à la nourriture, à la litière, et au temps à consacrer aux sorties (indispensables pour socialiser les bébés) ainsi qu'à la recherche d'adoptants (en postant sur les forums, les sites de petites annonces, en en parlant autour de vous, etc.).

    De plus, si jamais vous ne trouvez pas de famille, vous devrez garder tous les bébés et vous en occuper tout au long de leur vie. Cela vous engage pour deux à trois ans en les sortant tous les soirs, en achetant beaucoup de nourriture, de litière, etc.
    Les syriens, particulièrement, peuvent mettre bas à une douzaine de bébés. Imaginez-vous devoir tous les placer, et le cas échéant vous en occuper.

    Avoir une portée, c'est vous engager à de nombreuses responsabilités, à court comme à long terme.


    Une surpopulation déjà existante

    Des centaines de bébés hamsters naissent en captivité chaque année à cause de l'ignorance et d'un manque cruel de responsabilité des gens, et finissent la plupart du temps dans une même cage par manque de place ou d'argent, et s'entretuent par la suite, en causant beaucoup de peine et de regrets aux personnes ayant fait l'erreur de faire faire une portée à leurs hamsters.

    De plus, les refuges, SPA et associations sont déjà débordés par les hamsters, il y en des dizaines à adopter déjà autour de chez vous, qui sont à la recherche d'une famille. Grossir les rangs de ces petits malheureux n'est pas vraiment respectueux de l'animal.


    Être éleveur, un vrai métier

    Le métier d'éleveur ne s'improvise pas en achetant deux animaux à l'animalerie et en leur faisant faire des bébés.

    Élever des hamsters, cela signifie vouloir améliorer l'espèce, construire de belles lignées, sélectionner des individus pour leur type, leur couleur, leur caractère, etc. C'est une profession réelle, et mieux vaut adopter ses premiers reproducteurs chez des éleveurs compétents pour débuter dans cette voie, en connaissant bien leur pedigree.

    Si vous ne connaissez pas l'origine et l'ascendance de vos reproducteurs : abstenez-vous !
    Les lignées d'animalerie sont déjà pourries par la consanguinité, et par l'hybridation russe/Campbell. Faire faire des bébés à ses hamsters dans ces conditions, c'est risquer une espérance de vie moindre des bébés, des maladies, etc.

    Réfléchissez-y donc à deux fois avant de faire reproduire vos hamsters ! Et sachez que choisir la voie de la non-reproduction, c'est choisir la voie de la sagesse en voulant préserver la santé de votre hamster femelle et ne pas ajouter d'autres petits à la surpopulation des hamsters.

    Pour vous renseigner sur la reproduction, lisez la section présente sur Hamster'opédia.

    J'ai délibérément choisi de ne pas en parler sur ce site pour ne pas encourager les gens à le faire. 

    « L'âge du hamsterSoins aux bébés »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,