• La toilette et les bains de sable

    Le hamster est un animal très propre qui se toilette lui-même.

    La toilette

    Déroulement d'une séance de toilette

    toilette hamster Une séance de toilette peut durer plus d'un quart d'heure. Le hamster s'assied sur son derrière afin d'avoir les pattes avant de libres. Il commence par nettoyer sa tête en faisant passer ses pattes derrière ses oreilles et en les ramenant devant sa bouche, plusieurs fois de suite et très rapidement. Il se lèche ensuite le reste du pelage en se contorsionnant, et le brosse avec ses doigts pour enlever les impuretés (litière, saleté, etc.). Le tout est de rendre le poil doux, en ordre, et propre.

    Un hamster syrien se toilettant (© digital_image_fan)

    Fréquence des séances de toilette

    La première toilette a lieu au réveil du hamster, elle est assez longue et très méticuleuse. Durant toute la nuit, il peut recommencer de plus courtes séances de toilette. Il arrive souvent qu'il se lèche ou se brosse juste après avoir été manipulé par un humain, afin de remettre son poil dans le bon sens et de retrouver son odeur.

    À noter : un hamster qui se toilette est un hamster en bonne santé et épanoui.

    Les bains de sable : un petit plus très apprécié

    La terre à bain, aussi appelée sable à chinchilla, est un sable spécial, très fin, à base de pierre ponce. Les hamsters sont très friands de la terre à bain, et l'utilisent pour se lustrer le poil en se roulant plusieurs fois à l'intérieur. Le hamster viendra y trouver un complément à sa toilette quotidienne, environ 4 à 5 fois par jour. Il n'y a aucun risque qu'il veuille manger son sable.

    La toilette
    Un hamster russe se roulant dans sa terre à bain 

    Attention : seul le sable vendu en tant que "sable à chinchilla" ou "terre à bain" peut-être mis à disposition d'un hamster russe. Le sable de plage, ou tout autre sable trouvable dans la nature, est à proscrire : il est plein de germes et de minéraux mauvais pour la santé de votre hamster, et pourrait causer des maladies cutanées et respiratoires. On trouve du sable à chinchilla en animalerie, et sur des sites animaliers sur Internet, vendu entre 1,5 et 4 le kg (selon la qualité du produit).

    La toilette Il est conseillé de mettre à l'intérieur de la cage un récipient rempli de terre à bain, suffisamment grand pour que le hamster puisse s'y rouler sans toucher les bords (petit tupperware, grosse gamelle, bol, "main à sel", etc.). Il faut placer une couche d'au moins 4 cm d'épaisseur, en laissant un rebord pour éviter les projections sur la litière.
    Le hamster utilisera peut-être sa terre à bain pour faire ses besoins. Dans ce cas, il faut la changer tous les 2 ou 3 jours. Si ce n'est pas le cas, il faut la renouveler toutes les semaines avec le nettoyage de la cage.

    Un récipient métallique rempli de terre à bain

      Le bain : inutile et dangereux

    Comme dit précédemment, le hamster se lave lui-même, et très consciencieusement, comme un chat le ferait. Son poil est toujours doux et propre. La terre à bain permet de garder son poil brillant et lustré. Il n'a donc aucunement besoin qu'on lui donne un bain, d'autant plus que celui-ci est dangereux.

    Le bain expose le hamster à de nombreux risques :

      Le traumatisme
    Environ 95% des hamsters ont peur de l'eau. Cela signifie que si l'on force un hamster à prendre un bain, plus de neuf fois sur dix, il prendra peur et stressera énormément. Ce stress est très mauvais pour son cœur, et le fragilisera, jusqu'à pouvoir causer une crise cardiaque (sur le coup, ou bien plus tard). De plus, il essaiera de s'enfuir ou de mordre, pouvant créer une panique chez vous (risque de blessures, chute, fugue...).

    La noyade
    Les hamsters, particulièrement les hamsters nains et chinois, ont le museau très près du sol. Même une très fine couche d'eau peut le noyer, s'il la respire et s'étouffe.

    Le coup de froid
    L'exposition à de l'eau, même tiède, accroît les risques de coup de froid. Le pelage mouillé d'un hamster russe ne l'isole plus du tout contre les courants d'air et les variations de température, il peut facilement s'enrhumer.

    L'intoxication
    Si son pelage n'est pas assez bien rincé, le hamster russe en se toilettant peut ingérer quelques bouts de savon restants. Cette intoxication peut être fatale au hamster.

    Tous ces risques représentent un danger bien trop grand pour tenter un bain, d'autant plus que celui-ci est complètement inutile et superflu.

    Si le hamster est sale

    Un hamster qui ne se toilette plus est un hamster malade. Il faut à tout prix consulter un vétérinaire compétent (voir Le vétérinaire ), qui pourra déterminer sa maladie et le traiter. La saleté est un des signes pour remarquer que votre hamster ne va pas bien.

    Durant la convalescence de votre hamster, vous pouvez l'aider à se toiletter, en nettoyant vous-même son pelage. Tenez le hamster en main dans une position confortable. Prenez une brosse à dents usée, aux fibres bien souples, et brossez dans le sens du poil plusieurs fois pour le débarasser des saletés. Si le poil est souillé (diarrhée...), vous pouvez humidifier une feuille de sopalin ou un bout de tissu en coton à l'eau tiède et frotter, avant de brosser le poil avec la brosse à dents. N'utilisez jamais de savon. Si le pelage est très sale, contentez vous seulement de frotter davantage.

    Il arrive également que de vieux hamsters (plus de 2 ans et demi), arrivent moins bien à atteindre certaines parties de leur pelage. Il faut là aussi les aider à se toiletter à l'aide d'une brosse à dents usée.


    « Les morsuresParticularités anatomiques »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,